Pâques : Les traditions culinaires aux Antilles
Gastronomie

Pâques : Les traditions culinaires aux Antilles

La semaine sainte s’achève lors de ce grand week-end de Pâques. Pour beaucoup, la journée de Pâques est synonyme de chasse aux oeufs en chocolat. Aux Antilles, c’est bien plus que ça. La religion catholique est très importante en Guadeloupe et en Martinique. Pâques représente donc la fin de 40 jours de restrictions pour un Carême qui débute régulièrement juste après le carnaval.

Lors de ce long week-end de Pâques, c’est l’occasion pour les antillais de se libérer et de cuisiner des repas typiques. Retour sur ces traditions culinaires aux Antilles qui marquent le week-end Pascal.

Vendredi Saint : Jour de jeûne et d’accras !

Pour commencer ce week-end Pascal, la tradition veut que le Vendredi Saint, jour de la Célébration de la Passion du Christ, soit férié.

En effet cette journée est rythmée par des restrictions. On va à la messe, on effectue le chemin de croix mais surtout on pratique un jeûne qui débute le matin jusqu’au soir. Puis, on se retrouve en famille autour d’un plat qui symbolise le jeûne aux Antilles : les accras.

Que ce soit des accras de morue, de légumes ou de crevettes, ce met peut être décliné de multiples façons. Mais les accras (dit marinades en Guyane) sont composés de farine, eau, carotte, chou malanga (une variété de chou aux Antilles) ou de giraumon.

Ce plat peut-être accompagné d’un repas maigre à base de morue bouillie ou en chiquetaille, de légumes pays (racine) ou de crudités.

Découvre la recette des accras et les conseils de Tatie Maryse sur son site.

Pâques : Les traditions culinaires - accras
©macuisinecréole.fr

Samedi Gloria : Jour de fêtes

Après les sacrifices, place aux fêtes. Cette journée est synonyme aux Antilles de libération. La vie reprend son court et les festivités reprennent. On fête la fin du Carême en sortant. Les boites de nuit fermées depuis la fin du carnaval et les animations refont surface. En Martinique, les soirées bèlè (danses traditionnelles) sont de coutumes.

Pâques : Les traditions culinaires - danses bèlè
©France_Antilles

On cuisine généralement des plats à base de porcs ou d’agneau lors de cette soirée rythmée entre les sorties et les préparatifs de Pâques.

Les Dimanche et Lundi de Pâques : Le crabe à l’honneur

Et le Jour J arrive ! Pour ces deux jours (et les semaines à venir), les plats à base de crabe sont incontournables.

A l’origine, la dégustation de ce met remonte aux Caraïbes et Arawaks présents sur les îles avant la colonisation. Ensuite, la tradition est apparu durant l’esclavage. En effet, l’Eglise imposait le Carême aux esclaves. Etant donné que les viandes dites grasses leur étaient proscrits, ils se sont rabattus sur les viandes dites maigres tels que le crabe ou les crustacés.

Pour l’occasion, on récupère des crabes de terre se trouvant dans les sables plusieurs jours auparavant. Ils sont plus petits que les tourteaux. Ces crabes seront ensuite cuisinés en un plat traditionnel servi avec du riz : le Matoutou (en Martinique) ou Matété (en Guadeloupe) de crabe.

Pour savoir comment le cuisiner, jette un oeil sur la recette de Je cuisine créole :

On peut aussi cuisiner le crabe différemment et le servir soit en crabe farcis ou en dombré de crabes. C’est selon son envie.

Et pour les déguster, on profite pour passer du temps en famille en bord de plage, de rivière ou en camping. Place donc aux parties de cartes, dominos ou de football ! (Bon avec le confinement, il faudra rester chez soi, hein !)

Pâques : Les traditions culinaire antillaise - Matoutou crabe
©sicacoco.canalblog.com

Et pour les amoureux de chocolat, retrouvez notre article sur les meilleurs chocolatiers afro-caribéens : https://blackgirlzontheblog.com/paques-les-meilleurs-chocolatiers-afro-caribeens/

Bon week-end de Pâques 😉

Un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.