Lifestyle,  Mode

Têt Maré : des accessoires satinés pour les cheveux

Trop longtemps maltraités, ignorés ou encore délaissés, nos cheveux méritent pourtant le plus grand des soins. C’est également le constat qu’à fait Paméla Didier, jeune femme de 26 ans qui a crée la marque Têt Maré. Avec ses produits, elle souhaite soigner les cheveux des femmes tout en leur simplifiant la vie.

Logo de Têt Maré @tetmare

Une collection pour toutes les femmes

Des turbans, des headbands ou des foulards aux tons chaleureux des Antilles ou de l’Afrique. Têt Maré nous gâte avec ses produits hauts en couleur et fonctionnels. Doublés avec du satin, ils permettent en effet de garder les cheveux bien hydratés et de prévenir des frisottis. Si on connaît le bon vieux truc de la taie d’oreiller en satin pour dormir, difficile de se balader avec sur la tête tous les jours. C’est ici que les produits de Têt Maré faits main interviennent. Pratiques, élégants, variés et fabriqués en France, ils permettent de protéger les cheveux constamment tout en apportant une touche de charme naturel.

Les accessoires de Têt Maré ne sont pas difficiles à mettre, au contraire. Grâce à des fils de fer insérés à l’intérieur des foulards ou des bandeaux, ils s’adaptent parfaitement à chaque tour de tête. De plus, les fils de fer assurent un maintien optimal, cheveux crépus ou pas, longs ou courts. Bon à savoir quand on court dans tous les sens !

Qui est Paméla Didier, créatrice de Têt Maré ?

En discutant avec Paméla, on ne peut que partager sa bonne humeur. Agée de 26 ans, la jeune femme est pleine d’envie et d’idées. Elle le dit d’ailleurs elle-même : « Je suis passionnée par tellement de choses que cela en devient confus ». Alors qu’elle suit sa dernière année de doctorat en physique, Paméla Didier est aussi entrepreneure depuis peu.  L’idée de Têt Maré lui est venue alors que l’apprentie femmes d’affaires n’était « plus en phase avec [s]a créativité ». Après avoir repris la couture il y a un an et demi, elle crée des Têt Marés (ce qui veut dire attacher les cheveux en français). Cet accessoire, idéal pour attacher ses cheveux en peu de temps ou les sublimer, Paméla avait bien du mal à en trouver en France. C’est donc le 1er mai de cette année qu’elle lance officiellement sa propre boutique, Têt Maré.

Paméla Didier, créatrice de Têt Maré @tetmare

Depuis plusieurs mois, Paméla découvre le monde de l’entrepreneuriat. « Découvrir l’entrepreneuriat a été un enrichissement autant sur un point de vue personnel que professionnel. J’apprends à vaincre ma timidité petit à petit. Et j’ai pu mettre un pas dans les univers de la photographie, des shooting photos, de la communication, du marketing digital… et j’en passe. »

Après le lancement de sa marque, la créatrice de Têt Maré souhaiterait étendre sa marque. Notamment sur le plan éthique avec des tissus faits en Afrique ou en France, DOM-TOM compris. Un projet qu’elle saura assurément mettre en place.

Têt Maré fait partie de la catégorie Accessoires pour le Black Girlz on the Blog Awards 2020. Pour en savoir plus, faites un tour sur l’Instagram du blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.