Lifestyle,  Mode

Notre TOP 5 des mannequins afro à suivre

Cette semaine, on a choisi de mettre à l’honneur des mannequins afro-caribéens qui nous inspirent.

Tu as du sûrement les voir à travers une campagne publicitaire, lors des dernières Fashion Week ou en feuilletant un magazine.

Cette année elles se sont démarquées à nos yeux par leur beauté, leur style mais aussi par leur palmarès impressionnant.

Voici donc notre TOP 5 des mannequins à suivre absolument :

1. Maria Borges, l’engagée

Du haut de ces 1m80, Maria Borges impose son style et fait l’unanimité.

Née en 1992 en Angola, c’est la 1ère femme africaine du siècle à faire la une du magazine ELLE US. Mais aussi la première à avoir défilé avec ses cheveux afro naturels lors du Fashion Show de Victoria’s Secret. Sa volonté de mettre en avant sa beauté naturelle va inspirer d’autres modèles à faire de même.

Deuxième au concours d’Elite Model Look, elle est actuellement sous contrat avec les agences agences IMGModels, Elite Model ManagementMega Model Agency, et Way Model Management.

A 25 ans, Maria Borge a déjà défilé pour Givenchy, Tom Ford, Balmain, Armani, Versace, Oscar de la Renta, Ralph Lauren et bien d’autres. Elle a été nommé Top Model 2013 par le magazine Forbes Africa. Et en 2016 elle devient égérie et ambassadrice pour l’Oréal Paris. La consécration!

 

 » Une femme qui croit en elle peut conquérir le monde! « 

 

2. Mayowa Nicholas, le nouveau visage d’Hugo Boss

Balmain, Calvin Klein, Kenzo et Hermès se l’arrachent. Mayowa Nicholas détonne par sa grâce. Né au Nigéria, elle est le premier mannequin nigérian à figurer sur les campagnes de Dolce & Gabbana, Saint Laurent et Calvin Klein.

Finaliste aussi du concours Elite Model Look en 2014, on l’a retrouve dans de nombreux défilés prestigieux tels que Prada

 

3. Slick Woods, la muse de Rihanna

Slick Woods est une survivor. De la prison au podium, elle a fait du chemin. A 22 ans, cette native de Minneapolis est une habituée des couvertures VOGUE à l’international.

Incarcérée 3 mois en prison à 18 ans pour des délits d’escroquerie, c’est sa rencontre fortuite avec le mannequin Ash Stymest qui va lancer sa carrière dans le mannequinat.

Avec son look de garçon manqué, les grandes marques se la déchirent, Calvin Klein, Marc Jacobs et Fenty x Puma entre autre. Elle bouleverse les codes lors des Fashion Week avec son crane rasé, ses tatouage et ses dents du bonheur.

Egérie de la marque Fenty Beauty, elle devient le mannequin fétiche de Rihanna.

« Ne laissez jamais quelqu’un vous forcer à vos routines habituelles. Combattez pour ce que vous croyez […] n’ayez aucune crainte dans votre cœur parce que nous sommes les décideurs de notre destin. « 

4. Khoudia Diop, la déesse de la mélanine

Découverte enfant grâce à une photo dévoilant sa peau ébène, Khoudia Diop a créée le buzz. Elle est rapidement repérée et surnommée « Melanin Goddesse« , « la Déesse de la mélanine ».

Moquée pendant son enfance pour sa couleur de peau, le mannequin sénégalais a pris une belle revanche sur la vie. Elle apparaît dans la campagne de la marque de cosmétique Make Up For Ever. Elle a participé aussi à la campagne The Colored Girl Project. Enfin elle milite contre l’utilisation du blanchiment de la peau, véritable fléau.

« On m’a obligée d’utiliser des produits de blanchiment de la peau »

5. Sira Kanté

Connu pour avoir été en couple avec la star nigériane Davido, cette guinéenne n’est pas seulement devenu mannequin mais aussi une vraie entrepreneuse.

Fondatrice du blog Ink My Africa, elle participe aux campagnes de publicité de plus grandes marques de mode africaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.